Sélectionner une page

Suite à cet article paru le 5 juillet, les conseillers veulent mettre les pendules à l’heure concernant les affirmations de Sylvain Juneau qui ont mené à cette publication.

img_6038

Pour lire l’article, CLIQUER ICI

À la veille d’une rencontre des conseillers avec le sous-ministre des affaires municipales, Sylvain Juneau tente de faire de la récupération politique et de sauver la face, sachant qu’il a induit ce dernier et la population en erreur.

Voici un bref rappel des faits :

Lors de l’assemblée du 16 mai 2017, le conseil a adopté une résolution autorisant la réalisation des travaux considérés urgents par la Régie du bâtiment (RBQ), afin d’empêcher la fermeture immédiate du Centre Jean-Marie-Roy. La Ville s’est par ailleurs engagée à prendre des actions palliatives nécessaires pour assurer l’accès sécuritaire des lieux.

Suite à cette décision, la direction générale de la Ville a déposé à la RBQ le plan de travail suivant :

* Approbation de l’échéancier par les élus: conseil 6 juin 2017

* Sélection (gré à gré) service externe pour rédiger appel d’offres: mi-juin 2017

* Préparation appel d’offres pour sélection firme architecture: livrable fin juin 2017

* Publication appel d’offres pour firme architecture: juillet 2017

* Sélection firme architecture: août 2017

* Adjudification contrat firme architecture retenue: conseil 29 août 2017

* Préparation plans et devis travaux correctifs: livrable fin septembre 2017

* Appel d’offres pour travaux correctifs: début octobre 2017

* Sélection entrepreneur général: fin octobre 2017

* Adjudification contrat entrepreneur retenu: conseil 21 novembre 2017

* Mobilisation et réalisation des travaux: décembre 2017 à février 2018

* Réception ouvrage et mise en service: fin février 2018

 

Sylvain Juneau, au même titre que tous les autres membres du conseil, sait depuis le début de juin que compte tenu des différentes étapes à réaliser, aucune dépense importante ne sera réalisée avant l’élection d’un nouveau conseil en novembre prochain. Pourquoi dans ce contexte n’a-t-il pas mentionné cette information dans sa communication au sous-ministre?

Comme c’est son habitude, il tente d’induire la population en erreur en se présentant comme un sauveur.

Malgré la tentative de Sylvain Juneau d’empêcher les conseillers de rencontrer le sous-ministre, cette rencontre aura lieu au cours des prochains jours. Il nous sera alors possible de rétablir les faits auprès de ce dernier.

Contrairement aux prétentions de Sylvain Juneau, aucune décision n’est prise par le sous-ministre, pas plus d’ailleurs qu’en ce qui concerne l’avenir du CJMR.

La population de Saint-Augustin se doit d’être rassurée à ce sujet. Aucune dépense significative n’est prévue à court terme concernant le CJMR.

 

Nous poursuivons en parallèle les négociations avec un promoteur concernant le CJMR. Nous espérons une conclusion de ces travaux aux cours des prochaines semaines. Si la décision d’aller de l’avant avec cette proposition devait être prise, il est certain que toutes les démarches en cours seraient arrêtées et qu’aucune autre dépense ne serait engagée.

En attendant, et par prudence, nous nous devons de continuer les démarches entreprises.

En terminant, à notre demande, le directeur général de la Ville a fait réaliser une évaluation du coût de remplacement du CJMR. Les résultats de cette évaluation sont surprenants. Nous vous fournirons prochainement plus d’information à ce sujet.